Articles

Affichage des articles du avril, 2015

Le jardin d'agrément (suite)

Image
Avant de passer au massif "central",


 je tenais à revenir sur le massif de terre de bruyère


Dans le précédent billet, je vous parlais des cornus Canadensis ...


...dont j'attendais la floraison: c'est chose faite!
Dans ce même massif ma vieille azalée (déplacée à moult reprises) semble avoir enfin trouvé sa place.

Le magnolia Grandiflora, commence à dévoiler ses boutons floraux.

Les parahebe Kenty pour lesquels je commençais à sérieusement me poser des questions ont amorcé leur reprise.Ils sont donc compatibles avec la terre de bruyère, c'est toujours bon à savoir,non?

Passons au massif "central", la chose là au premier plan


on va juste en faire le tour aujourd'hui, je reviendrai dans le détail un peu plus tard dans la saison de tout de façon je ne pense pas que vous ayez la patience (ni l'envie) que je vous détaille par le menu ce que contient ce massif de 5 mètres de diamètre.
 Même pas certain que je me rappelle de tout d'ailleurs.
Passon…

Le jardin d'agrément 1

Image
Comme promis je vous emmène faire un tour sur mon bout de terre. On s'était arrêté là:

Allons voir de plus près ce qui se cache au coeur des moellons. Aujourd'hui direction le massif de terre de bruyère  (euh ne regardez pas de trop près quand même j'ai pas eu le temps de tondre avant de prendre les photos.) Ce massif est constitué principalement de magnolias et de camélias mais pas que...




les camélias semblent s'être bien adaptés, les magnolias Stellata et Leonard Messel aussi, seul le Soulangeana n'a pas fleuri. Le magnolia grandiflora gonfle ses boutons.

Les Cornus canadensis utilisés ici en couvre sols préparent leurs fleurs


 Quelques pieds de gauras "Gaudi" ont été intégrés pour apporter de la légèreté à l'ensemble, des euphorbes niger pour le plaisir et des Parahebe kenty qui, à terme, devraient m'éviter la corvée de désherbage tout en assurant une jolie floraison en fin d'été.

D'ici quelques semaines tout ce petit monde se sera étof…

Des nouvelles

Image
Quelques semaines d'absence dédiées tout d'abord au jardin,bout de terre où j'ai passé une grosse partie de mon temps libre et ce, malgré une météo pas toujours clémente. Il n'a plus grand chose à voir avec ce qu'il était à l'automne (première photo ci dessous),

 les massifs sont passés d'1 petit mètre 50 de diamètre (pour le plus grand) à 5 mètres l'air de rien.
Ils se sont enrichis de nombreux végétaux, de quelques belles trouvailles.

Ils ont été bordés de moellons histoire de bien marquer la délimitation avec la prairie.

Je vous en dévoilerai nettement plus dans les prochains billets mais je préfère vous prévenir :  ça risque d'être long!
Quoi d'autre?
Quelques semaines d'absence dédiées aussi à l'adoption en bonne et due forme
de la dame "Micouette" 5 ans, qui, après avoir passé 7 mois dehors à portée de gamelle, a finalement décidé de s'installer à la maison.
La cohabitation n'est pas encore au top avec les"fi…