Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Petit bonheur dominical

Image
"Il est plus beau de transmettre aux autres ce qu'on a contemplé que de contempler seulement." Saint Thomas d'Aquin



Quand on passe du temps au jardin, on trouve toujours de quoi s'émerveiller.
Ce fût mon cas dimanche quand, après avoir désherbé au pied des buddleias, je levai la tête et me retrouvai littéralement nez à bec avec Dame merle.


Jamais je n'aurais imaginé voir une couvée ici, dans les lierres à moins d'un mètre du sol.
Confiante ou inconsciente Dame merle?
Quand on sait qu'ici pas moins de 8 chats fréquentent assidûment le jardin, la question mérite d'être soulevée.
(Affaire à suivre...)

Depuis la découverte de ce nid, je m'assure chaque jour de la présence de Dame merle.


Elle quitte parfois le nid, le temps pour elle de se sustenter, me donnant ainsi l'occasion de regarder de plus près ce qui se cache au creux de cet amas de branchages.


Monsieur merle prend parfois la relève mais impossible de le prendre au nid, dès qu'il m…

Un peu de chine, entre cuisine et jardin.

Image
Côté jardin Trouvé sur le Bon coin il y a quelques semaines, un gros lot de jardinières en zinc. Pas anciennes certes mais de bonne qualité et surtout patinées comme je les aime. Le vendeur m'a offert les trois pots, quitte à se débarrasser... J'ai déjà utilisé une partie des jardinières pour créer mon coin aromatique, reste à savoir quoi faire de celles qui restent.


Au cours de visites éclaires chez Michel, mon broc saujonais, j'ai trouvé quelques outils qui s'avèrent particulièrement utiles pour travailler au coeur des massifs.

Sur ebay, un semoir Mouss qui va prendre ses fonctions très bientôt.
(Mon coin "fleurs à bouquet" attend la prochaine éclaircie. )


Côté cuisine aussi j'ai eu la main heureuse.
D'abord, et encore sur le Bon coin, 25 bocaux anciens de contenance et de marque diverses pour continuer mon rangement.



Chez mon broc, un beurrier 
(et depuis ce matin un second grâce à ebay)


ces petits pots (coup de coeur), parfaits pour accueillir confi…

un moment encore...

Image
Les belles journées se font rares, il est d'autant plus agréable de profiter du moindre rayon de soleil pour arpenter le jardin. Immortaliser l'éphémère, se souvenir de ce qui fût hier, rêver à ce que sera demain... Avant que de nous pencher ensemble sur la moindre pousse, je ne pouvais pas passer à côté des magnolias sans vous en faire profiter.


Un peu de grâce en des temps qui en manquent cruellement... Bref!
Reprenons nos déambulations.
Si vous vous penchez aux pieds des magnolias, vous apercevrez  un  tapis de Reine de mai, mais aussi des verveines de Buenos Aires, des gauras (...)

sous le deutzia un tapis d'impatiens du Cap, non un tapis de Balsamine de Balfour 

sous les pruniers, la monnaie du pape.

Partout où vous posez le regard vous découvrez quelque chose. Au pied des bignones, les pois de senteurs;

aux abords du timbre, les arums;
près du jasmin, l'houttuynia...
bref, la liste est longue, TROP pour moi!

Je vous propose donc quelques photos prises sur le vif…

un moment (suite)

Image
Après le gros coup d'vent début février, j'y voyais nettement plus clair sous la pergola. Bignones  et  banks ayant perdu tout ou partie de leurs feuilles, il m'a été nettement plus aisé de procéder aux tailles.  Exit les (trop) nombreuses lianes parties à l'assaut de la toiture de la maison! Ces tailles n'ont pas perturbé le banks, il n'a plus de feuilles certes mais il est déjà couvert de boutons


M'offrira-t-il une floraison aussi somptueuse que celle de l'an dernier?

les bignones sauront-elles se montrer aussi vigoureuses qu'elles ne le furent l'an passé?


Seul le temps le dira alors patience...
Revenons à l'instant T
Quittons la pergola et allons voir un peu plus loin.
Suivez le guide mais surtout n'oubliez pas d'enfiler vos bottes l'herbe est haute et humide à souhait.


Arrêtons nous un instant là juste devant la pergola.
Les voyez-vous?
Les voyez vous ces tendres pousses?
Mon styrax japonica reste fidèle.
Malgré son expositi…