Revenir parmi vous avec un p'tit bout d'histoire

Vous me connaissez bien maintenant ,vous savez combien je suis attachée à l'histoire des objets que je chine.
Figurez-vous que le sac chiné dimanche dernier m'a amenée jusqu'en Afrique, 
en Afrique Equatoriale Française très précisément.
Au  temps des colonies...


Hier, en me baladant dans une autre broc du coin,
(ils ont tous vidé la même maison apparemment)
je me suis retrouvée face à une bonne douzaine de caisses,caisses (ou cantines) ayant transporté pendant des décénnies les colis entre Brazzaville et notre petite ville de Marennes.
Ne sachant pas trop quoi faire, je suis rentrée à la maison prendre l'avis de Monsieur,
pour finalement y retourner et arrêter mon choix.
 Malheureusement pour moi, un brocanteur de l'île est passé dans cet intervalle et a rafflé les plus belles.
Là, je me serais filée des baffes.
Tant pis, j'ai ramené ces deux là, donc aucuns regrets à avoir.


Et puis,en fouillant les caisses je suis tombée sur un vieux cahier qui servait apparemment de  livre de compte:
achat de régimes de bananes ou de sac en peau de caïman, oeufs mangés à la maison, listes de colis envoyés en France etc...


en y regardant de plus près,
j'ai découvert un nom familier
(5ème ligne)


Peut-être que la grand mère de mon mari pourra m'en apprendre davantage?
Peut-être pas, qu'importe!
J'accueille avec plaisir ces petits vestiges "coloniaux".

Commentaires

  1. ben ça alors !!! ce serait marrant que le marchand soit de la famille de ton mari ...
    bravo sherlock !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On verra ce que mamie peut m'apprendre...

      Supprimer
  2. C'est génial!!! La vie peut être parfois étrange, mais quel bonheur qd on tombe sur quelque chose comme ça !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au moins ça fait plaisir de se rincer la couenne...

      Supprimer
  3. Que le monde peut-être petit !!!
    Que de questions en t^te pour toi et ton mari !!!
    Mais qu'il est agréable de chiner un objet dont on
    connait l'histoire !!!
    Il m'est arrivée ainsi une belle aventure .
    Ala recherche de carte postale ancienne sur le village natale du berceau de la famille , je suis " tombée " sur une jolie carte et en retournant celle-ci reconnu l'écriture de ma grand-mère et sa signature !!! Elle avait dressé cette carte à l'un de ses filleule de guerre ... Devant mon émotion , le propriétaire de la carte m'en a fait cadeau , m'expliquant que c'étai rarissime et que pour lui dans sa carrière la deuxième fois ... C'était un monsieur qui avait un peu plus de 60 ans , spécialisé dans les carte postale ancienne dans une Galerie de Paris !!!
    Voilà , ton aventure m'a donné envie de te le raconter ...
    Désolée d'avoir été longue ...
    Mais milles merci pour ce joli partage,

    anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ton émotion.
      Retrouver des lignes écrites par ses aïeux tout ça par hasard, c'est beau.
      MERCI d'avoir partagé ce moment avec moi avec nous toutes.
      Belle fin de semaine

      Supprimer
  4. oh ! c'est incroyable ça !! quel suspense !! l'enquête ne fait que commencer !!!
    bisous☺

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pouvoir en découvrir davantage grâce aux confidences des anciens de la famille.
      Bisous

      Supprimer
  5. Le plaisir de la chine commence avec l'objet chiné et se poursuit avec les recherches que l'on entreprend pour en découvrir un peu plus sur lui... j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un point que beaucoup d'entre nous ont en commun.
      Bises

      Supprimer
  6. une belle histoire de broc', c'est tout le charme et les surprises que l'on peut avoir avec ces vieux objets !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis la première surprise d'avoir fait cette découverte, à suivre...

      Supprimer
  7. Quand l'Histoire rejoint la nôtre, celà devient passionnant. J'espère que tu vas pouvoir dénicher d'autres infos. C'est un joli hasard qui t'a mise sur la voie. Quand je pense que ma grand-mère et sa sœur s'étant brouillées (elles avaient un caractère de "cochon" toutes les deux) les archives familiales que détenait cette dernière ont disparu dans une donation aux bonnes sœurs pour lesquelles elles ne présentaient aucun intérêt historique ou financier !
    Apparemment ces vacances ont bien commencé malgré cette scrogneugneu de météo ! Je me languis de mon jardin. Un peu plus de soleil aujourd'hui mais c'est très mouillé ! Belle journée. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des vacances "pourries" même pas possible de jardiner.A peine un saut entre les gouttes pour constater que tout va bien quand même.
      Un peu trop d'eau pour les rosiers dont les feuilles commencent sérieusement à rouiller, quel dommage!
      Pour le reste et bien de jolies surprises côté chine en effet.
      Quant à tes archives familiales je trouve ça fort dommage.
      Quand les anciens ne sont plus là pour répondre à nos interrogations, c'est la seule façon d'avoir quelques réponses.
      Enfin, encore faut-il être intéressée par ses racines.
      Belle fin de semaine chère Florence et merci de tes visites.

      Supprimer
  8. Quelle satisfaction de voir comme un achat coup de cœur peut permettre un voyage dans le temps, voire dans l'histoire familiale. Tu as eu de la chance en fin de compte d'avoir recueilli ces caisses-ci plutôt que d'autres.Bonnes recherches, on attend la suite de tes investigations,
    Grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère pouvoir avoir d'autres infos.
      Pour l'heure je mène des investigations sur le net...
      Bises chère Dominique

      Supprimer
  9. j ' aime quand les objets racontent une histoire et là c' est le cas!! merci de nous la faire partager! bisous betty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à vous toutes d'y être sensible...
      Bises

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

MERCI pour la visite, critiques ou compliments tous vos mots sont importants.
Ils me font avancer, me font rêver et souvent me font rire.
Pour tout ça, je vous dis MERCI

Posts les plus consultés de ce blog

Un peu de chine, entre cuisine et jardin.

Le jardin

Mai: ode à l'Amour