La petite faune de nos jardins

Le 1er juillet, Cécile nous donnait rendez vous à l'automne pour dévoiler les bestioles observées dans nos jardins pendant l'été.
L'été est passé, l'automne est arrivé.
Il est donc temps de dresser un petit bilan.
N'ayant  pas toujours eu l'appareil à portée de main je ne peux vous offrir qu'un modeste échantillon.

Avant de vous dévoiler quelques clichés, je tenais par avance à m'excuser pour la classification peut-être erronée de certains spécimens, n'y connaissant pas grand chose je me suis basée sur ce que j'ai pu trouver sur le net alors MERCI pour votre indulgence et surtout n'hésitez pas à rectifier au besoin.


Commençons ce tour d'horizon par les rainettes.
Elles ont élu domicile aux abords de la pergola certaines dans les murs, d'autres dans les bignones ou encore dans les arums.





Les lépidoptères ont investi le jardin en nombre, la présence de plusieurs buddléias n'est surement pas étranger à ce phénomène.

 Moro sphinx 



Vulcain


Azuré porte-queue


Flambé (ou voilier) 




Ecaille chinée


Tircis


Myrtil


Paon du jour


Mégère


Quelques diptères et hyménoptères, ivres de nectar, se sont laissés approcher.

Syrphe


Bourdon



Xylocope (abeille charpentière)


et bien d'autres...



  
Le rosier "souvenir d'Adolphe Turc" a servi de garde manger à quelques coléoptères.

Cétoine dorée ( appelé aussi Hanneton des roses)


Oedemère 


Quelques phasmes ont parfois croisé ma route.


L'épeire fasciée (argiope bruennichi) a tissé sa toile au coeur du massif central.


L'araignée crabe a élu domicile dans les roses anciennes.


Chardonnerets, pinson des arbres et mésange charbonnière se sont querellés.
(Moineau, merle noir sautillant,sansonnet, rouge gorge,tourterelle turque et autres zozios ont eux aussi largement profité de la gamelle des plumeaux.)


Le jardin a été fréquenté de jour comme de nuit.

Les hérissons étaient en nombre cette année, au grand dam des orphelins qui ont vu leur gamelle de croquettes fondre à vue d'oeil.
Chaque fois qu'un hérisson abandonnait la gamelle, un autre arrivait.
Dans la nuit du 14 au 15 août, j'en ai dénombré une vingtaine, du jamais vu!



Malgré la chaleur accablante le jardin aura finalement reçu de nombreux visiteurs.
Un constat cependant,ici les abeilles se sont faites encore plus rares que l'an dernier alors pitié exit les produits phytosanitaires, laissons l'herbe envahir nos massifs et nos allées ou prenons la binette mais
arrêtons le MASSACRE.

Rendez-vous ICI pour découvrir d'autres jardins habités.
EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Commentaires

  1. Bonjour Carine,
    Je constate que tu as bien du beau monde dans ton jardin. De beaux papillons bien photographiés, jamais vu de phasme par chez moi (Sarthe), et mon jardin n'est pas fréquenté par les hérissons et je ne vois plus depuis longtemps de Moro Sphinx. Par contre j'ai vu plus d'abeilles que les autres années. Une riche observation, merci pour ces belles images.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fallu prendre une certaine quantité de clichés pour obtenir ceux que j'ose vous livrer ici. Pas facile de "capturer" les bestioles!
      Tu sais de quoi je parle avec ton écureuil LOL...Trop chouette d'avoir ce genre de visiteur en tous cas!
      Le jardin a bourdonné plus que d'habitude mais les abeilles domestiques celles qui ont peuplé mon enfance se font rares.
      Contente qu'il en soit autrement chez toi, c'est bon signe.
      Merci pour ta visite Marie Paule, je retourne laisser un petit mot sur tes pages.
      Belle soirée

      Supprimer
  2. Plein de chouettes bestioles dans ton jardin. Pour les oiseaux et les papillons, nous avons à peu près les mêmes visiteurs. Par contre je ne crois pas avoir encore croisé de phasme, ni d'épeire comme celle que tu as photographié.Il y en a partout dans le jardin, on se flanque dans les fils tout le temps mais ce sont des épeires tout à fait communes.Un bonheur tous ces hérissons. Passiflore me dit que la présence de son chien empêche les hérissons de venir, ce doit être pour ça que je ne les ai pas vu cet été, le chien des voisins est un labrador aussi. Je pense tout d'un coup à d'autres petites bêtes que j'aurais été bien en peine de photographier mais que je vois chasser en début de nuit : les chauve-souris. Je te souhaite une bonne soirée et un beau dimanche. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nos jardins reçoivent en effet beaucoup de visiteurs communs.
      Je ne suis pas fan des araignées et ici aussi il y en a pléthore cependant, l'épeire faciée m'a fascinée, je l'ai trouvé belle et sa façon de tisser sa toile fort originale alors je n'ai pas résisté à la "capturer".
      Quant aux hérissons,ils sont encore là, j'essaie de les aider encore un peu histoire de permettre aux petits nés en fin d'été d'atteindre les 450 grammes nécessaires à leur survie.Hiberner demande une certaine énergie, se réveiller en demande tout autant.
      Comme toi j'aurais pu parler de bien d'autres bestioles mais je n'avais pas de clichés dignes de ce nom alors...
      Belle soirée, bises

      Supprimer
    2. Coucou Carine.
      Double victoire aujourd'hui : les travaux ont enfin commencé et j'ai réussi à obtenir qu'on ne mette aucun produit chimique pour accélérer la décomposition des souches. Car un, j'ai à replanter, deux ça fait une éternité que je n'utilise rien de cette sorte dans le jardin. Trop contente. Beau week-end, des trouvailles à Prissé peut-être ? Bisous

      Supprimer
  3. Incroyable, ces rainettes! Je les adore!!! Tu as un bassin ? Les chats ne les effraient pas? La deuxième photo est trop drôle!
    Ainsi, les phasmes fréquentent aussi ton jardin. Où les déniches-tu? Le "mien" était sur une ferrure de la maison des garçons.
    Quant à tes hérissons, quelle colonie!!!
    *des bises et merci pour ton bel article*
    Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moins nombreuses cette année que les années précédentes mais toujours là.
      J'ai un timbre pas du tout adapté à ces bestioles mais après avoir lu quelques articles à leur sujet je vais procéder à quelques modifications. Avec plus d'1 mètre de profondeur je ne sais pas si je vais pouvoir mettre des plantes aquatiques je n'y connais goutte!
      quant aux phases, ce sont des rencontres de hasard,pas de lieux précis.
      Mes hérissons forment effectivement une belle colonie il faut dire que tout comme les chats, les gens ont tendance à les "balancer" dans mon jardin.Histoire de les mettre en sécurité qu'ils disent!
      Bises et merci à toi pour cette initiative, elle nous a permis de garder les yeux bien ouverts malgré l'indolence estivale.

      Supprimer
    2. Pour les plantes aquatiques, nous avons la chance d'avoir une spécialiste de grande renommée dans la région : c'est Christine Verneuil de la pépinière Santonine. Elle ne doit pas être très loin de chez toi...et sans doute la connais-tu déjà.

      Supprimer
    3. Santonine c'est sur l'ile de Ré, non?
      Je n'y ai plus mis les pieds depuis des années.Elle devrait être présente ce week-end à la fête des plantes de Prissé j'essaierai d'avoir des infos, je ne m'occuperai du timbre qu'au printemps de tout de façon donc point de hâte.
      Merci pour l'info

      Supprimer
  4. Magnifique promenade dans ton jardin , sa flore et sa faune !!!
    Merci à toi d'avoir pris le temps de chercher le nom de chacun et ainsi à nous apportez des renseignements précieux !!!
    Pour ma part je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de faire de photo , faute d'appareil , mais tout comme toi j'ai pris beaucoup de plaisir à observer tout ce petit monde qui vient se nourrir du pollen de nos fleurs , s'y nicher pour offrir un lieu serein à leur futur nichée ...
    Beaucoup de paillons blanc ou jaune très pâle sont venus butiner les massifs de lavande !!!
    Nous avons retrouvé avec bonheur nos couples de tourterelles , de mesanges bleu , de nos adorables troglodytes ... La salamandre jaune et doit est toujours aussi fidèle ainsi que notre petite Hulotte !!!
    Et j'en oublis !!!
    J'aime savoir notre jardin ainsi peuplé , j'aime être réveillée le matin par le chant des oiseaux !!!
    L'été prochain je me ferais chasseur d'images de ce petit monde merveilleux et le partager ainsi avec vous !!!
    Douce et belle fin de journée ,
    Anne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis régalée à observer tout c petit monde, j'aurais pu vous montrer plus de spécimens mais encore aurait-il fallu avoir l'appareil greffé à la main ce qui ne fut pas le cas.
      Contente que la vie soit si présente dans ton jardin, être réveillée par le chant de oiseaux: un petit bonheur du quotidien
      Belle semaine à toi Anne, bises

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup ces rainettes, chez moi il n'y en pas des vertes, je les trouve jolies.
    Par contre beaucoup d'insectes aussi dans mon jardin et des oiseaux.
    Des frelons que je n'apprécie guère surtout les asiatiques qui attaquent les abeilles et qui nous mangent les raisins.
    Les hérissons il doit y en avoir mais on ne les voit pas.
    Chez moi pas de produits nocifs.
    Merci pour tes superbes photos.
    Bises et douce soirée
    Monique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne doute pas une seconde que ton jardin soit habité.D'après les photos que tu m'avais envoyé, ton jardin est un paradis.
      Point de frelons ni de guêpes cet été, je n'ai vu qu'un frelon et c'est très récent ,pas un seul frelon asiatique ça c'est une chance.
      Dommage qu'il n'en soit pas ainsi chez toi.
      Bises et douce semaine Monique

      Supprimer
  6. très belle chasse et très jolies photos celle du Moro sphinx est particulièrement réussie.
    Le chat ne dit rien aux herissons :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les moro sphinx m'ont donné du fil à retordre, tellement véloces qu'ils se sont avérés bien difficile à capturer pour l'objectif.
      Je suis donc particulièrement fière de ces rares bons clichés.
      Les hérissons vivent sereinement ici, les chats partagent la gamelle j'ai d'ailleurs des photos qui en attestent mais trop floues.

      Supprimer
  7. Un très joli panel d'animaux dans ton jardin.
    Nous aussi nous sommes contre le désherbant et préférons les bonnes vieilles méthodes.
    Ici aussi les hérissons sont les rois dans notre jardin le soir au grand damne de notre labrador....
    Bisous, belle et douce semaine.
    Delphine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis heureuse de voir que mon jardin s'avère suffisamment sain pour accueillir une telle diversité.
      Point de désherbant ici non plus,la présence d'herbe dans les massifs ne me dérange pas.
      Bises et belle semaine à toi aussi Delphine

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

MERCI pour la visite, critiques ou compliments tous vos mots sont importants.
Ils me font avancer, me font rêver et souvent me font rire.
Pour tout ça, je vous dis MERCI

Posts les plus consultés de ce blog

Le jardin

Un peu de chine, entre cuisine et jardin.

Reprenons doucement...