Faute de grives...

Oserai-je vous donner des nouvelles des bébés merles?


Ames sensibles passez votre chemin, ce qui va suivre ne va pas vous plaire.
On prétend que les merles ont une longévité de 16 ans, après avoir assisté à "l'envol" des juvéniles je ne vois pas comment c'est possible.
Autant vous le dire tout se suite, sur 4 un seul a échappé à la curée, vous le voyez?


Il faut dire que rester dans l'herbe à attendre la becquée comme le font les juvéniles les premières heures (voir les premiers jours) offre peu de chance de s'en sortir n'est-ce pas?
Inutile cependant de vous en prendre aux filles de la maison,



pour une fois elles sont innocentes, problème de timing, elles sont
sorties trop tard pour participer au festin et se sont faites devancer par les errants.
Titoune a bien essayé de s'en prendre au rescapé mais c'était sans compter sur les "parents".
On se serait cru dans le film "les oiseaux" d'Hitchcock, il ne faisait pas bon être chat ce jour là.
Je ne m'attendais pas à trouver un tel instinct chez des oiseaux.
 Les merles prennent de très gros risques pour détourner l'attention des prédateurs de leur progéniture.
A harceler Titoune comme ils l'ont fait (lui plongeant littéralement dessus en la piquant à un rythme soutenu) j'ai bien cru que l'un des parents finirait dans son estomac mais non.
Résultat: Dame merle couve à nouveau.
Cela m'avait réjoui la première fois mais maintenant je sais à quoi m'attendre et franchement je me serais bien passée d'assister à ces petits jeux de massacre.
...

Commentaires

  1. Que c'est triste pour ces petits merles, la vie aura été bien courte.
    Je viens de m'abonner à nouveau à ton blog, je ne reçois plus rien depuis plusieurs jours.
    Ils sont jolis tes minous.
    Bises et douce après-midi
    Monique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que tu ne reçoives plus rien de mon blog n'est pas anormal, j'ai perdu le fil de la blogo, trop absorbée que j'étais par la vie EN VRAIE.
      Les minettes sont belles, chiantes oui je le dis haut et fort elles sont CHIANTES, suces nerfs aussi mais je préfère leur compagnie à celle des humains .
      Quant aux bébés merles, ainsi va la vie...
      Je ne crache ni sur l'agneau ni sur le cochon de lait ou le veau et tout ça qu'est-ce que c'est?
      Des bébés!
      Bises et belle fin de semaine

      Supprimer
  2. chez moi pareil plus de bébés plumes les chats voisins les aiment... mais maman merle est a nouveau sur son nid .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut dire qu'à cet âge là c'est tendre à souhait!

      Supprimer
  3. Un peu trop civilisées les filles ? Souhaitons plus de chances à la nouvelles couvée ! Et que le survivant reste sous bonne garde. Tu le sais j'ai beaucoup de merles dans le jardin et ils me font souvent rire à débouler n'importe comment et s'apercevoir tout à coup que je suis là ! J'avais réussi à sortir une merlette de la gueule du chat de mon voisin. On n'y arrive pas à tous les coups. Titoune va peut-être voir les oiseaux d'un autre œil ! C'est toujours dur de se voir rappeler que la nature si belle peut se montrer si cruelle. Bonne fin de semaine. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas civilisées du tout mais sorties trop tard dommage!
      Le survivant va bien pour le moment mais il est peu farouche alors...
      Oui je me souviens de ton goût pour les merles et des sourires qu'ils font naitre sur ta bouille ici je ne me suis pas trop amusée à l'envol des juvéniles mais depuis je suis apaisée après tout c'est la nature.
      Titoune ne retiendra surement pas grand chose de ses mésaventures sûre qu'elle sera à l'heure au prochain envol (j'y veillerai! non je plaisante).Bonne soirée, prends soin de toi (promis juré craché) je reviens vers toi viiiiiiiiiiiite.Bises

      Supprimer
  4. Gloups ainsi la vie ... ici mao fripouille lorgne sur la cabane des mesanges qui est deja tombee mais sans dégâts les zozos continuent leur va et vient bisous ma hobbit ps alors cette tite fête du muguet ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pff tellement absorbée par cette fête que je t'ai oublié.
      Happy ce que tu sais alors...Bisous

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

MERCI pour la visite, critiques ou compliments tous vos mots sont importants.
Ils me font avancer, me font rêver et souvent me font rire.
Pour tout ça, je vous dis MERCI

Posts les plus consultés de ce blog

Un peu de chine, entre cuisine et jardin.

Le jardin

Mai: ode à l'Amour